Planteurs d’arbres le jour, pompiers la nuit

.

Au Brésil, nos partenaires de l’ITPA ne se contentent pas de planter des arbres. La nuit, ils luttent contre les incendies qui menacent le travail durement accompli le jour.

Le Brésil est le plus grand producteur de viande au monde et l’élevage y a toujours été l’une des principales causes de la déforestation. Afin d’étendre les pâtures de leurs bêtes, certains agriculteurs provoquent volontairement et illégalement des incendies sur les terres alentour.

Bon nombre d’agriculteurs ne connaissent aucune autre méthode pour agrandir leurs terres où faire paître leur bétail. Pourtant, cette technique d’agriculture sur brûlis se retourne contre eux.

Des décennies d’agriculture intensive ont endommagé les sols des terres dont ils dépendent. Et souvent, l’abattage des forêts voisines n’est qu’une mesure de désespoir, qui se révèle pourtant contre-productive.

fire2222
Fire_eedited
WhatsApp-Image-2018-09-14-at-11.49.04Le résultat d'un feu de forêt : le sol est brûlé, il perd tous ses nutriments et devient incultivable.

Malgré le peu d’aide des autorités, nos partenaires tentent d’inverser la tendance à force d’empathie et de travail. Mauricio, directeur de l’ITPA, travaille en étroite collaboration avec les agriculteurs pour mieux comprendre les raisons qui les poussent brûler leurs terres.

De plus en plus d’agriculteurs protègent les forêts restantes et commencent à reboiser. Pendant ce temps, nos partenaires continuent d’œuvrer à des stratégies pour rallier le reste de la communauté à leur cause.

IMG_2917Voici Leonardo, l’un des dix planteurs d’arbres le jour qui se transforment en pompiers la nuit. Car c’est la nuit que la plupart des feux démarrent.

IMG_2923Jonatan

Ces derniers mois, vos recherches ont notamment permis de financer des panneaux que l’ITPA a installés autour des sites de plantation d’Ecosia. Ces panneaux rappellent que les incendies sont un acte illégal. Par ailleurs, ils affichent un numéro de téléphone d’une ligne directe afin de contacter Mauricio et les planteurs d’arbres devenus pompiers.

Parfois, la tâche est trop grande pour une seule personne. En fournissant ce numéro de téléphone, nous offrons à la communauté un moyen simple de protéger les paysages et de ne pas se sentir impuissante face aux incendies.

WhatsApp-Image-2018-09-14-at-11.50.04L’un des panneaux financés par vos recherches pour inciter à dénoncer les incendies illégaux.

Nos partenaires estiment que la double approche, associant une campagne de sensibilisation et une brigade de pompiers, permettrait de faire pousser au moins 25 millions d’arbres.

Nous avons grand espoir que cela se réalise. Jusqu’à présent, chacun de nos projets nous a enseigné que c’est rarement par malveillance, mais plutôt faute d'information, que les gens coupent les arbres.

Enfin, Ecosia et l’ITPA explorent différentes méthodes d’apprentissage afin de transmettre aux agriculteurs des techniques favorisant une agriculture durable. C’est bon pour eux et c’est bon pour la nature.

A91I8434L’équipe de planteurs d’arbres transformée en combattants du feu.