Un nouveau projet, encore plus d'arbres !

.

Ecosia a toujours eu à cœur d’optimiser son impact positif sur le monde. Pour atteindre cet objectif, nous cherchons et soutenons ce qui se fait de mieux aujourd’hui en matière de programmes de plantation d’arbres.

Par le passé, nous avons soutenu un projet dans la forêt atlantique du Brésil, dont nous étions très satisfaits. Mais lorsque nous avons entendu parler d’un nouveau projet au Burkina Faso, nous avons redoublé d’enthousiasme. Nous étions en fait si enthousiastes qu’après avoir consulté nos utilisateurs les plus actifs, nous avons décidé de soutenir le projet dans son intégralité.

C’est ici que commence cette histoire, dans le Sahel africain.

Certaines régions du Burkina Faso ont été dévastées par les sécheresses qui sévissent dans le pays depuis plusieurs décennies. Sans eau, ni les hommes, ni les plantes, ni les animaux n’ont pu survivre, le désert prenant progressivement le pas sur cette terre autrefois fertile. La famine, la maladie et les violents conflits qui affectent la région ne sont que quelques-unes de ces conséquences désastreuses.

d8eNFb8

Mais une méthode particulière de plantation des arbres permet désormais aux nouveaux arbres de pousser et de survivre…

yQpA7Jo

Ces nouveaux arbres permettent non seulement de faire renaître la vie aquatique, végétale et animale dans la région, mais également d’améliorer l’état de santé des populations locales, de scolariser plus d’enfants et de donner plus de chances aux femmes de gagner leur vie par leurs propres moyens.

Qms9QMG

Les partenaires d’Ecosia expérimentés en matière de plantation d’arbres, notamment WeForest, travaillent sur le terrain avec les communautés locales pour sélectionner les zones de plantation, acheter les semences et protéger les jeunes arbres tout au long de leur croissance. Voici une liste non-exhaustive des effets positifs constatés suite à l'apparition de ces nouvelles forêts :

  • Augmentation des pluies (retour du cycle de l’eau)
  • Augmentation du nombre d’espèces endémiques de plantes et d’animaux (biodiversité)
  • Séquestration du carbone (atténuation des changements climatiques)
  • Programmes éducatifs d’utilisation durable
  • Relance de l'économie locale
  • Émancipation des femmes à travers des opportunités leur permettant de générer des revenus
  • Hausse du taux de scolarisation des enfants

Nos projets de plantation d’arbres contribueront également au développement de la Grande muraille verte, un programme de reforestation sur un couloir traversant l’Afrique d’est en ouest. Soutenue par la Banque mondiale et l’Union africaine, cette initiative peut transformer le visage du continent sur le plan environnemental, social et économique. Voyons cela de plus près :

Dernier point, mais non des moindres, il est très rentable de planter des arbres au Burkina Faso ; cela ne coûte en effet que 0,28 euros par arbre, contre un dollar américain au Brésil. Cela signifie que nos dons permettent de planter bien plus d’arbres par mois qu’auparavant (aujourd’hui, trois nouveaux arbres par minute !). Pour en savoir plus sur ce projet, rendez-vous dans la section en développement « Plantation d’arbres » de notre base de connaissances.

Avec votre aide, très chers et merveilleux utilisateurs, nous avons hâte de planter prochainement des millions d’arbres au Burkina Faso ! Partagez ci-dessous vos impressions et questions sur ce nouveau projet. Et ne manquez pas les points que nous ferons régulièrement sur son évolution.

Et maintenant, plantons !

Votre (enthousiaste) équipe d'Ecosia

Photos: WeForest / Beeldkas / OZG