Comment les arbres ont ramené le plat national du Sénégal sur la table

.

Lorsque nous avons visité notre projet au Sénégal, nous nous sommes rendu compte que la nourriture pouvait vraiment « pousser » sur (et autour) des arbres ! Le plat national sénégalais s’appelle le « thiéboudienne », mais la déforestation et le climat toujours plus sec ont rendu la culture des légumes nécessaires à ce plat très difficile.

Mais vos recherches changent la donne ! Au Sénégal, nous plantons des arbres dans des jardins forestiers, ce qui offre aux agriculteurs une alternative à la monoculture dépendante des pesticides.

Les arbres favorisent la croissance des légumes en leur offrant de l'ombre et en améliorant la qualité du sol qui les entoure. Ce n’est pas tout, autre magnifique conséquence, les agriculteurs impliqués dans notre projet peuvent de nouveau cuisiner leur repas traditionnel en utilisant des ingrédients cultivés dans leurs propres jardins forestiers.

Voici comment cuisiner la version végétarienne de ce plat traditionnel :

  • Faites chauffer de l'huile, ajoutez les oignons, les tomates, le concentré de tomates, le poivre noir et l'ail. Ensuite, faites frire pendant 15 minutes à feu moyen.
  • Ajouter des feuilles de laurier et une tasse d'eau.
  • Ajoutez tous les légumes avec une tasse d'eau et laissez cuire pendant 25 minutes.
  • Retirez les légumes et ajoutez le riz.
  • Faites cuire à feu doux, en tournant souvent pour que tous les côtés soient bien cuits.
  • Mettez les légumes sur le riz puis servez !

Dites-nous ce que cette recette a donné et n'oubliez pas d'installer l'extension Ecosia et de télécharger notre application pour aider les agriculteurs du Sénégal à cultiver les ingrédients nécessaires pour cuisiner leur plat préféré.