Pourquoi planter des arbres fruitiers au Ghana ? Témoignage de Makada

.

Notre objectif est de planter des arbres là où ils ont le plus à apporter aux populations et à la nature. Au Ghana, nous avons trouvé l’emplacement idéal.

Des centaines de villages au nord du Ghana dépendent de l’eau de la rivière Daka pour boire, se laver, cuisiner et cultiver leurs terres. Malheureusement, celle-ci se tarit plusieurs mois par an à cause de la déforestation. Planter des arbres le long de la rivière permettra de rétablir le niveau de l’eau.

Les fruits des 900 000 arbres que vous nous avez aidés à planter au Ghana sont récoltés par les habitants des villages environnants. Ce qui peut changer des vies : Makada, par exemple, n'aura plus à parcourir de longues distances à pied pour récolter les noix de karité qu'elle vend sur le marché. Voici son histoire :