Notre projet dans les montagnes d’Usambara : le bilan

Toutes les organisations de plantation d’arbres avec lesquelles nous travaillons doivent avoir de solides références afin de pouvoir commencer à travailler avec nous. Nous ne travaillons qu’avec des tiers qui nous ont été chaudement recommandés par des organisations caritatives mondiales, des ONG ou des donateurs.

Ce processus de sélection ouvre très souvent la voie à des partenariats riches, dont l’impact sur la nature et les communautés locales est optimal. Pour la première fois dans l’histoire d’Ecosia, l’un de nos partenariats ne s’est pas avéré concluant.

Au cours des neuf derniers mois, nous avons commencé à nous inquiéter du travail de l'un de nos partenaires, The Friends of Usambara Society, et de sa capacité à atteindre nos objectifs en Tanzanie. C’est pourquoi nous avons décidé de mettre fin à cette collaboration. Les arbres promis par cette organisation lors de la signature de notre dernier contrat ne figurent pas au compteur d’arbres Ecosia et le chiffre de 73,2 millions d’arbres plantés (à la date du 5 novembre 2019) est juste. En effet, dans un esprit de transparence, j'aimerais partager avec vous ce qui s'est passé, les enseignements que nous en avons tiré et la façon dont nous avons décidé d’avancer.

Ce que nous attendons de nos partenaires

Lorsque nous commençons à travailler avec une organisation de plantation d’arbres, nous commençons toujours par leur proposer des contrats probatoires de court terme et à petite échelle, et ce jusqu’à ce que nous soyons absolument confiants dans les processus de plantation, de surveillance et d’entretien des arbres.

Ils doivent être en mesure de prouver qu’ils ont planté le nombre d’arbres qu’ils se sont engagés à planter, conformément au contrat que nous avons passé ensemble. De plus, nous utilisons des images satellite pour nous tenir informés des progrès. Par ailleurs, nos équipes, ainsi que des équipes tierces, visitent les plantations sur place pour s’assurer du bon déroulement du projet. Enfin, nous surveillons attentivement les flux de trésorerie et les grandes étapes du projet afin nous assurer du bon respect de la vision initiale de chaque projet.

L’un des éléments essentiels qui préside nos principes consiste à veiller à ce que les projets aient un effet positif sur l’environnement et les communautés locales. Cela peut être le cas lorsque nos arbres sont plantés de manière stratégique pour éviter l'érosion et le ruissellement de l’eau ou encore lorsqu’ils produisent des matières premières agricoles que les agriculteurs peuvent utiliser ou vendre pour subvenir aux besoins de leurs familles.

Une fois que nous sommes certains que tout ce qui vient d’être énoncé a bien été réalisé, nous établissons un partenariat à long terme avec l’organisation. Jusqu'à présent, ce modèle a été couronné de succès et nous a permis de planter plus de 70 millions d'arbres à travers le monde, dans 22 points chauds et régions éloignés de la biodiversité.

Notre travail dans les montagnes Usambara en Tanzanie

En Tanzanie, nous avons commencé à travailler avec The Friends of the Usambara Society début 2017, avec pour objectif d'aider à restaurer la région des montagnes Usambara. Cette région montagneuse de la savane est unique en son genre car, en effet, la région abrite une vaste variété d'espèces végétales et des animaux uniques, dont le Tisserin des Usambara, une espèce en voie de disparition, qui a été gravement menacée au cours du siècle dernier par la déforestation et le changement climatique.

Entre 2017 et le milieu de l'année 2018, le projet progressait de manière constante et nous avions partagé avec l’équipe des idées concrètes pour améliorer certains points. Lors de ma visite en Tanzanie, en avril 2018, nous étions convenus d'améliorer le suivi des arbres et avions formé des membres de l'équipe à certaines techniques afin de dissiper quelques-unes de nos préoccupations relatives aux efforts déployés par The Friends of Usambara Society.

Entre cette visite et septembre 2019, nous avons continué à travailler avec eux et à suivre de près leur travail, principalement pour vérifier le nombre d'arbres plantés jusque-là et pour nous assurer que le projet répondait aux attentes initialement établies par Ecosia. Cependant, après plus de six mois de recherche, nous avons perdu confiance en cette organisation et perdu l’espoir qu’elle serait un jour en mesure de se conformer aux normes strictes d’Ecosia. À ce jour, nous ne sommes toujours pas sûrs que l’organisation ait bien planté et entretenu le nombre d'arbres promis.

Pourquoi nous mettons fin à ce partenaire

Nous éprouvions des craintes quant au travail de la Friends of Usambara Society et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé de mettre fin à notre collaboration.

Nous pensons que les méthodes de plantation et d’entretien des arbres, ainsi que les rapports de la Friends of Usambara Society n’étaient pas à la hauteur des normes attendues par Ecosia. Ces normes sont cruciales parce qu'elles nous permettent de savoir où et combien d’arbres ont été plantés. Sans de telles informations, Ecosia ne peut pas partager de façon crédible l’avancée d’un projet de plantation.

Fin 2018, Ecosia a proposé un audit externe à la Friends of Usambara Society, afin de faciliter élaboration des rapports et en tirer des axes d’amélioration. La Friends of Usambara Society a décliné notre offre et, comme les rapports de plantation d'arbres ne se sont pas améliorés, nous avons décidé de ne plus financer la plantation d'arbres supplémentaires.

Nous avons également décidé de mettre fin à notre contrat avec l'organisation, lorsque de nouvelles informations ont été portées à notre attention.

Des préoccupations portées à notre attention

Au début de l’année 2019, nous avons reçu des rapports anonymes faisant état d'un certain nombre de problèmes. Parmi eux, une allégation selon laquelle l'organisation aurait fait de fausses déclarations sur le nombre d’arbres plantés, non seulement concernant nos arbres mais aussi ceux d'autres organisations avec lesquelles elle collabore.

Bien que nous souhaiterions partager davantage d’informations, nous sommes contraints à ne pas le faire, car cela pourrait avoir une incidence sur notre enquête auprès de la Friends of the Usambara Society.

Comment Ecosia gère ces préoccupations

La mission d'Ecosia est de planter des arbres et de lutter contre le changement climatique. Pour y parvenir, nous ne pouvons tolérer des normes médiocres en matière de plantation, de surveillance ou d'entretien des arbres. C'est l'une des raisons pour lesquelles nous ne continuerons pas à travailler avec The Friends of Usambara Society.

Nous informons nos utilisateurs d'Ecosia que les arbres promis par The Friends of Usambara Society lors de la signature de notre dernier contrat ne sont jamais apparus sur le compteur d’arbres Ecosia, et que le chiffre de 73,2 millions plantés (à la date du 5 novembre 2019) est juste. En fait, le compteur d’arbres Ecosia est délibérément prudent : nous suivons l’évolution des jeunes arbres pendant trois ans et ne comptabilisons pas dans notre compteur les arbres qui ne survivent pas les trois premières années. Dans le même temps, nous veillons toujours à avoir planté plus d'arbres survivants que ceux comptabilisés sur le compteur.

Chez Ecosia, nous aimerions continuer à travailler dans la région d’Usambara. Aussi, nous cherchons actuellement des moyens d’aider les pépiniéristes et les personnes sur le terrain, en particulier ceux touchés par les actions de la Friends of Usambara Society. Nous envisageons de travailler avec d’autres ONG locales et nous explorons également l’idée d’un modèle de « société coopérative », une idée recommandée par des experts juridiques locaux. Nous espérons organiser et fournir les fonds nécessaires pour remplacer le projet dès les prochains mois. Nous publierons un article de blog pour vous tenir au courant des progrès accomplis.

Nos enseignements pour l’avenir d’Ecosia

The Friends of Usambara Society n'a pas atteint les résultats escomptés. C’est la première fois que nous sommes contraints mettre fin à un partenariat avec un organisme tiers de plantation d'arbres. Travailler avec des partenaires de plantation, situés la majeure partie du temps dans des régions éloignées, peut s’avérer compliqué, mais si nécessaire et gratifiant lorsque nous partageons la même vision ! Nous avons pu planter à ce jour plus de 70 millions d'arbres grâce à de tels partenariats, et nous continuerons à faire tout notre possible pour que ce qui s’est passé avec The Friends of Usambara Society ne se reproduise plus jamais.



Installez Ecosia gratuitement et plantez votre premier arbre Ajouter Ecosia à x