En grève pour l’avenir

La manifestation en solitaire de Greta Thunberg devant le Parlement suédois s’est répandue d’une école à une autre, de la Suède jusqu’à Honolulu.

Âgée de 16 ans, la militante pour la lutte contre le changement climatique nous demande d’agir « comme si notre maison était en feu » – car, souligne-t-elle, c’est le cas.

Des écoles en grève pour l’avenir

Ce message fait écho auprès des élèves et des étudiants partout : des dizaines de milliers d’entre eux se mettent en grève pour leur avenir chaque vendredi sur chaque continent, à l’exception de l’Antarctique.

ecosia-joins-climate-strike-march-fridays-for-the-future-greta-thunberg-2

Ecosia s’est joint à une grève à Hambourg organisée par Fridays for the Future et à laquelle participaient 6000 étudiants dont Greta. La principale demande émanant de ces grèves est de voir les gouvernements harmoniser leurs actions avec l’accord de Paris.

ecosia-joins-climate-strike-march-fridays-for-the-future-greta-thunberg-1

Les politiciens ont perdu des décennies avant d’agir face à la crise sur le climat – ce qui est bien plus grave que de manquer quelques cours à l’école. Le changement climatique est encore présenté comme un « débat » ou une « controverse » à l’ère d’un accord scientifique accablant indiquant que nous n’avons que 12 ans pour empêcher une hausse des températures mondiales de non pas 1,5 mais 2 °C.[1] Bien que cela puisse paraître minime, c’est une question de vie ou de mort pour un grande nombre d’êtres humains, d’animaux et d’écosystèmes.

ecosia-joins-climate-strike-march-fridays-for-the-future-greta-thunberg-3

Les enfants et les jeunes adultes que nous avons rencontrés lors de la marche (et certains de leurs parents et professeurs) ont conscience de l’enjeu. Ils ont parlé de manière rationnelle de l’urgence dans laquelle nous nous trouvons. Ils sont sérieux et déterminés. Voir tant d’entre eux descendre dans les rues pour attirer l’attention sur quelque chose que nos politiciens ignorent depuis trop longtemps nous a donné un nouveau sentiment d’espoir quant à l’avenir.

ecosia-joins-climate-strike-march-fridays-for-the-future-greta-thunberg-4

La prochaine grande étape

La prochaine grande manifestation mondiale se tiendra le 15 mars (évènement Facebook). Luisa Neubauer, une militante pour la lutte contre le changement climatique a mentionné à Ecosia que chacun d’entre nous peut s’y joindre, et pas uniquement les étudiants. Y serez-vous?

ecosia-joins-climate-strike-march-fridays-for-the-future-greta-thunberg-5

ecosia-joins-climate-strike-march-fridays-for-the-future-greta-thunberg-8

ecosia-joins-climate-strike-march-fridays-for-the-future-greta-thunberg


  1. https://www.ipcc.ch ↩︎



Installez Ecosia gratuitement et plantez votre premier arbre Ajouter Ecosia à x