Il était producteur de charbon. Aujourd’hui, il plante des arbres pour sauver les chimpanzés.

.

Les gens changent. Parfois pour le mieux, et de manière très surprenante.

Nous avons rencontré Moses en Ouganda, dans le cadre du suivi de notre projet de reforestation. Il est responsable d’une pépinière qui contribue à soutenir les chimpanzés de la région. Les arbres que fait pousser Moses (et qui sont financés par vos recherches) sont plantés le long de rivières qui relient des parcelles forestières existantes. Grâce à ces corridors forestiers, les chimpanzés peuvent passer sans danger d’une forêt à l’autre pour chercher de la nourriture ou des congénères.

Avant la plantation des corridors forestiers, les conflits entre les chimpanzés et les agriculteurs locaux étaient fréquents. Comme leurs habitats naturels étaient de moins en moins nombreux, les grands singes commençaient à s’aventurer dans des champs agricoles à la recherche de nourriture. De nombreux chimpanzés ont été abattus par des agriculteurs et leurs bébés ont été vendus de manière illicite. Les corridors forestiers que Moses aide à créer ont significativement amélioré cette situation tragique : les chimpanzés n’ont plus besoin de sortir de la forêt.

Mais ce n’est qu’une partie de l’histoire. En discutant avec Moses, nous avons compris qu’il n’avait pas toujours été le défenseur de l’environnement qu’il est aujourd’hui. Cette vidéo raconte l’histoire de son changement :